Les Huiles vierges :

Ces huiles sont obtenues par des procédés exclusivement mécaniques et n’ayant subi aucun traitement et ne contenant aucun additif. Il existe deux catégories d’huiles vierges :

Les huiles obtenues par pression à froid, qui ne subissent pas de cuisson, comme tel est le cas pour notre huile vierge de chanvre. En général, ce procédé est utilisé lorsque l’on souhaite conserver les arômes « frais » de certaines graines ou fruits secs.

Les huiles obtenues par cuisson et pression qui ont la particularité d’avoir des arômes toastés que l'on retrouve dans l’huile vierge de noix par exemple. Ce procédé est utilisé pour la plupart des fruits « secs » afin d’en faire ressortir les saveurs les plus gourmandes.

Ces huiles sont de très grande qualité car elles sont les produits directs de la pression des graines ou des fruits secs. Elles possèdent donc toutes leurs qualités nutritives d'origine ainsi qu’une couleur et un goût caractéristiques. D’une grande qualité, ces huiles restent cependant fragiles et nécessitent des conditions de conservations particulières.


Les Huiles raffinées :

Ces huiles sont obtenues suite à des opérations de raffinage. Classiquement, ces étapes permettent d’éliminer l’acidité oléique, les odeurs et goûts indésirables ainsi que la couleur foncée caractéristique de l’huile brute. Les étapes de neutralisation, de décoloration et de désodorisation de l’huile permettent donc l’obtention d’une huile ayant une acidité oléique très faible, une couleur claire ainsi qu’un goût et une odeur neutres.






 

L’assemblage :

L’assemblage d’une huile vierge et d’une huile raffinée va permettre d’offrir une palette de goût importante grâce à des intensités gustatives plus ou moins fortes selon les assemblages. Il faut savoir qu’un tel assemblage d’huiles sera toujours composé d’huiles issues du même fruit. Par exemple, pour un goût tout en subtilité, Guénard vous propose son assemblage 50% huile de noix vierge, 50% huile de noix raffinée.